Interactions hôte-bactérie et stratégies anti-infectieuses (LPHI, Montpellier)


photo of Siphoviridae and Myoviridae bacteriophage, zebrafish, Foot Ulcer, Tn-Seq, TEM, lysis

***Équipe dirigée par Virginie Molle (courriel), CNRS, Montpellier - Laboratory of Pathogen Host Interactions UMR5235 CNRS / Université de Montpellier

site de votre laboratoire

Composition de l'équipe : 12 personnes dont 6 permanents

Sujet principal : Notre objectif est de développer une approche thérapeutique basée sur les bactériophages, afin de lutter efficacement contre les infections à Staphylococcus aureus impliquées dans les ulcères du pied diabétique (UPD), responsables de nombreuses amputations.

L’expertise de l’équipe sur la bactérie pathogène S. aureus, en particulier l'étude de souches cliniques retrouvées dans les UPD (collaboration Prof. JP Lavigne, CHU Nimes), permet de sélectionner, identifier et caractériser de nouveaux bactériophages et de manipuler les souches les plus pertinentes pour la réalisation ce projet. Nous maitrisons également plusieurs modèles d’études d'infection in vivo, et notamment sur le modèle de référence poisson-zèbre (zebrafish).

Bactériophages utilisés :

Nom de l'espèce bactérienne ciblée Nom du/des bactériophage(s)
Staphylococcus aureus

Mots-clés : bactériophage, infection pied diabétique, Staphylocoques, poisson zèbre